L'Équipe MentalProject

Sachez en plus sur les individus à la base du fondement, les ambassadeurs internationaux et les consultants.

LES FONDATEURS DE MENTALPROJECT

2 individus…2 cultures… Une vision!

MentalProject est issu de 2 personnes:

Jérôme Gaillard, Manager et ancien sportif en France formé en préparation mentale.
Alain Vigneault, Psychopédagogue et Préparateur Mental au Canada.

Nous sommes respectivement enseignants au Diplôme Universitaire de Préparation Mentale de l’Université Clermont-Auvergne en France.

Jérôme Gaillard - "Médidation au sommet des montagnes"
LES FONDATEURS DE MENTALPROJECT

Jérôme Gaillard

Passionné, engagé socialement, attentif aux valeurs humaines, c’est un parcours en management qui m’a orienté vers la performance au quotidien. Vingt ans de postes à responsabilités dans le secteur du sport de haut niveau puis du service public. Voilà la synthèse d’un parcours riche, varié et innovant.

Et oui déjà tout petit «comme Obélix», je suis tombé dans la marmite du sport et tout ce qui entoure ce domaine de près comme de loin. Un parcours de sportif varié : du tennis en passant par le judo tout petit, c’est dans le ski et le football que j’approcherai jeune le haut niveau. Par la suite, c’est en me dévouant aux autres par ma passion, mais surtout par mes valeurs, que je m’adonne aux différents rôles d’éducateur, entraîneur, directeur sportif, recruteur. La recherche de l’innovation, la curiosité, l’envie d’évoluer, me ramèneront aux sports de pleine nature, aux sports de combat puis à l’apnée de loisirs en 2018.

Au regard du parcours professionnel, je fais figure d’homme de terrain évoluant sur des postes à contact direct avec les usagers notamment comme entraîneur, directeur sportif, responsable de services dans le monde du sport et de l’éducation. Désireux d’élargir ma vision du terrain et mon expérience, j’assumerai les fonctions de chef de service et Directeur Général des Services au sein du secteur public à partir de 2004.

Fort de plusieurs expériences et formations en management, communication et coaching, je décide en 2012, de créer une activité de conseils en Management Public. Mes interventions occasionnelles en parallèle de postes à responsabilité m’ont permis d’être sensibilisé aux aspects de la dimension mentale.

LES FONDATEURS DE MENTALPROJECT

Alain Vigneault

Qui suis-je?  Un philosophe pourrait répondre: «Là est la question!». Lorsque je donne une formation et que l’on me demande d’envoyer un texte pour me présenter, il m’est facile de rédiger ou encore d’expédier une présentation déjà faite. La forme est alors bien scolaire et traditionnelle. Mais cette fois-ci, c’est très différent et je vous dirais que je suis un peu mal pris, voir même inconfortable. Deux questions se posent en moi: «Est-ce qui j’y vais avec une description traditionnelle narcissique où j’expose tous mes faits d’armes et diplômes, ou encore est-ce que j’y vais en toute simplicité?». Après réflexion je décide d’y aller tout simplement, sans prétention. Pas facile pour moi je peux vous l’assurer! Alors je me lance!

J’oserais vous dire que la passion et l’amour de la relation d’aide ou du support psychologique m’a toujours habité. Déjà à l’âge de 5 ans, je me souviens de ce vieil homme assis derrière moi à l’église qui, à mes yeux d’enfant, semblait être dans un état détérioré. La simple vue de cette personne, m’a tiré des sanglots pendant tout près de 1 heure. À l’adolescence je faisais du bénévolat auprès des personnes âgées laissées seules en me disant que jamais je n’abandonnerai ainsi mes parents lorsqu’ils seront plus vieux. Vous comprenez bien que la table était mise à savoir que toute ma vie serait vouée à venir en aide à mon prochain. Aujourd’hui, approchant la soixantaine, je gagne ma vie dans la relation d’aide et ce depuis plus de 33 ans. Et vous savez quoi, je trippe encore autant et surtout, aider me fait du bien, le plus grand bien!

Mais quel a été mon chemin au sein de la relation d’aide? Sur le plan académique, je me suis formé comme Éducateur Spécialisé et Psychopédagogue. Mes études universitaires m’ont fait voyager à l’intérieur d’un Baccalauréat en Kinanthropologie de l’Activité Physique et une Maîtrise en Sociologie. À l’époque je trouvais intéressant d’étudier l’impact de la pratique du sport comme mesure de Réinsertion Sociale auprès des personnes abusant des substances psychoactives. Je suis certain que vous commencez à voir ce maillage entre la relation d’aide psychosociale que je pratique encore aujourd’hui et le sport.

Après mes études universitaires, j’ai consacré ma vie professionnelle à supporter les personnes éprouvant des problèmes de consommation de drogues et d’alcool. J’œuvre toujours aujourd’hui auprès de cette réalité, non seulement auprès des consommateurs problématiques, mais aussi en formant et supervisant les intervenants gravitant autour d’eux. En 1996, un de mes bons amis Préparateur Physique, Raymond Veillette, m’interpelle avec détermination pour intervenir avec les athlètes ayant besoin de soutien psychologique.

Ce que je refuse pendant longtemps prétextant mon manque de compétence en la matière. Après de nombreuses tentatives, Raymond me gagna et j’acceptai de rencontrer un premier sportif. L’expérience fut assez positive, en tout cas suffisante pour offrir à nouveau mon aide auprès d’un autre sportif. Et ce fut le début pour moi de l’aventure en Préparation Mentale. De fil en aiguille, les demandes ont afflué, tant sur le plan individuel que des équipes, jusqu’à accompagner les athlètes en participant moi-même à 6 Jeux Olympiques comme Consultant en Préparation Mentale pour le Canada. Je me suis donc mis le pied à l’étrier pour compléter une formation universitaire en Préparation Mentale à l’Université Clermont-Auvergne en France. Suite à ce cursus, le responsable du Diplôme, m’offre de me joindre à l’équipe d’enseignants. Ce fut pour moi tout un privilège et j’acceptai cette proposition sans hésitation. C’est à travers cette équipe de formation que j’ai rencontré Jérôme Gaillard, mon ami et associé au sein de MentalProject.

Tout comme Jérôme, mon parcours tant sur le plan professionnel que du perfectionnement en est un très atypique. Sur le plan de la carrière, j’ai navigué comme Travailleur de rue, Intervenant psychosociale en milieu communautaire de même que dans le Réseau de la Santé et des Services Sociaux. Aujourd’hui j’opère à mon propre compte comme Superviseur et Formateur en intervention de Réinsertion Sociale en plus de contribuer comme Préparateur Mental. Étant un amant de la formation continue, depuis plus de 30 ans, je me perfectionne sans cesse en explorant différentes approches allant de la Psychothérapie à l’Hypnose, de la PNL à la Thérapie Narrative, du Coaching Limbique au EMDR, de la Thérapie Orientée vers les Solutions jusqu’à l’Entretien Motivationnel et j’en passe. Mais par-dessus tout, je me plais à dire à qui veut l’entendre, que mes plus grands Formateurs sont toutes les personnes que j’ai accompagnées tout au long de ma carrière.

Bon Dieu qu’ils m’ont appris et m’apprennent encore aujourd’hui!

Alors voilà! Tout cela pour vous dire que je suis amoureux de la découverte de l’humain et que dédier ma vie à aider l’Autre est l’essence qui me fait avancer, me nourrit, me fait le plus grand bien et donne un sens à ma vie.

Je vous remercie donc de m’avoir lu jusqu’au bout. C’est la première fois que je m’éclate de la sorte dans un texte de présentation et à vrai dire j’ai bien aimé cela! Et j’ose espérer que nos routes se croiseront dans nos différents projets que vous offre MentalProject au cœur de la Dimension Mentale!

Mentalement vôtre et avec toute mon affection!

LES CONSULTANTS CHEZ MENTALPROJECT

Roxane Carrière

En tant que consultante en préparation mentale, Je travaille auprès de différents acteurs du milieu sportif et plus particulièrement, auprès des athlètes. Mon but: enseigner des habiletés mentales contribuant à la performance et menant à une expérience positive en sport.

Sur le plan académique, j’ai obtenu un baccalauréat en arts (B. A.) de l’Université McGill, avec une majeure en psychologie et une double mineure en éducation et en neurosciences. J’ai poursuivi à la maîtrise en sciences de l’activité physique (M. Sc.) à l’Université de Montréal où mon mémoire a porté sur l’exploration de la créativité tactique dans les sports d’équipes. Je suis présentement candidate au doctorat en psychopédagogie à l’Université Laval et je me spécialise en psychologie du sport. Ma thèse porte sur la conception, l’implantation et l’évaluation d’un programme d’enseignement des habiletés de vie en contexte de sport scolaire.

Sur le plan professionnel, je travaille comme consultante en préparation mentale auprès d’athlètes et d’équipes sportives pour différentes organisations (Alain Vigneault Consultants Inc., Clinique du Peps, Excellence Sportive Québec-Lévis). Je suis présentement membre étudiante de l’Association Canadienne de Psychologie du Sport et envisage obtenir ma certification professionnelle à l’année 2019.

LES CONSULTANTS CHEZ MENTALPROJECT

Florent Duchesne

Je propose de mettre mon expérience au service des individus que j’accompagne : 18 ans d’expérience en management d’équipes et de projets informatiques dans de grands groupes, 8 années de triathlon en compétition, j’accompagne depuis 11 ans, d’abord en région parisienne puis sur Aix-en-Provence, des jeunes athlètes jusqu’au haut niveau, des parents impliqués dans le projet sportif de leur enfant, des étudiants en préparation de concours ou d’examens, des entrepreneurs en phase de création ou de développement de leur entreprise.

Depuis 2016, je fais partie de l’équipe pédagogique du Diplôme Universitaire de Préparation Mentale, Intervention et Aide à la Performance de l'UFR STAPS de l'Université de Clermont Auvergne (70 étudiants par an, 13 préparateurs mentaux), où j’anime des cours et des ateliers, et interviens dans des écoles post-baccalauréat (IUT, BTS) auprès des étudiants ainsi qu’en entreprises (TPE, PME) dans une relation personnalisée auprès de dirigeants, de managers et de collaborateurs. Enfin, j’assure de la supervision de pratique en préparation mentale et en hypnose ericksonienne.

Je partage avec mes clients les enseignements que j’ai reçus en Programmation Neuro-Linguistique (PNL), Hypnose Ericksonienne, Préparation Mentale, Process Communication Model (PCM), Communication Non Violente (CNV) ou en méditation. Mes accompagnements se déroulent en face à face, par téléphone et par Skype.

LES CONSULTANTS CHEZ MENTALPROJECT

Laurence Hubin

Psychologue clinicienne, Sophrologue, Préparateur mental

Psychologue clinicienne depuis une vingtaine d’année, ma formation s’est enrichie, au cours de mon exercice, de disciplines complémentaires. Ainsi, mon approche est intégrative, c’est-à-dire qu’elle se compose d’une palette de techniques pour soulager les maux et déployer le potentiel.

Quelle cohérence ? Thérapie d’inspiration analytique, relaxation, EMDR, sophrologie, préparation mentale… favorisent toutes la prise de conscience à plusieurs niveaux : mental, émotionnel, corporel et me permettent de répondre au mieux à la demande qui m’est adressée.

Quel parcours ? Les dix premières années, j’ai exercé dans des structures médico-sociales ou hospitalières, rencontrant des problématiques variées : polyhandicap, toxicomanies, précarité, soins palliatifs. En 2007, je me suis installée en libéral à Toulon. Outre mes consultations en cabinet, j’interviens dans trois domaines différents :

  • le sport de haut niveau, interventions en pôle espoir ou en suivi individuel ;
  • la protection juridique des majeurs, analyse de la pratique pour les mandataires judiciaires en charge des personnes sous mesure de protection ;
  • la formation en faculté, intervenante au sein du D.U. de préparation mentale de Clemront-Ferrand.

Et personnellement ?

Un attrait certain pour la danse contemporaine, les musiques électroniques, le chant, la méditation… bref ce qui meut le corps, nourrit l’esprit, l’esthétique et l’émotion. Cultiver l’instant présent surtout.

LES CONSULTANTS CHEZ MENTALPROJECT

Eva Parmentier

Préparateur mental

Passionnée de sport et animée par la conviction que l’Homme n’a jamais cessé d’apprendre sur soi, sur les autres et sur son environnement, je mène depuis une quinzaine d’années des actions de formation et d’accompagnement en psychologie du sport.

Docteure en Sciences du Sport et de la Motricité Humaine, et diplômée en Préparation Mentale, je mets, avec plaisir et détermination, ma créativité, mon dynamisme et mon empathie au service de ma profession, afin de favoriser le développement des ressources et l’accès à l’épanouissement personnel des différents acteurs du monde sportif (sportifs, entraîneurs, parents, arbitres...).

Formatrice de futurs préparateurs mentaux au sein de différentes universités, d’entraîneurs désireux d’intégrer des méthodes et des techniques de préparation mentale à leurs missions, et accompagnatrice de sportifs d’âges, de disciplines et de niveaux variés, j’aime partager, questionner et intervenir en psychologie du sport tant en salle que sur le terrain!

LES CONSULTANTS CHEZ MENTALPROJECT

Jean-Michel Pelletier  

Psychologue

En tant que psychologue sportif, je vous accompagne vers l’amélioration de vos capacités attentionnelles, énergétiques et émotionnelles. D’un naturel plutôt curieux et empathique, j’aime rendre les interventions en psychologie du sport efficaces et personnalisées!

Depuis mon adolescence, je me pose plusieurs questions sur l’aspect mental de ma performance sportive en tant que gardien de but au hockey et joueur de tennis. Par exemple, comment expliquer que certains entraîneurs me faisaient sentir plus énergique et motivé, alors que d’autres me faisaient sentir incompétent et démotivé? Comment expliquer qu’une seule erreur au début de la partie pouvait affecter ma confiance pour la partie au complet et même les suivantes ? Comment expliquer que mon niveau de jeu augmentait significativement lorsque mon frère jumeau jouait dans mon équipe ? Est-ce que j’avais une part de responsabilité dans ces réactions et les impacts sur les performances ? Si oui, comment pouvais-je m’améliorer?

Pour répondre à toutes ces questions, j’ai décidé de me concentrer pendant plusieurs années sur la recherche en motivation sportive en écrivant une thèse doctorale. J’ai ainsi parcouru les interventions scientifiques les plus efficaces pour optimiser la motivation et le mental dans la performance sportive chez les athlètes.

LES CONSULTANTS CHEZ MENTALPROJECT

Rita Ricignuolo

Coach professionnelle certifiée en PNL (programmation neurolinguistique), hypnologue et enseignante, je suis également associée chez Coaching Québec, une école offrant les parcours complets de PNL et d’hypnose.

Je m’intéresse particulièrement à la conscientisation et l’actualisation du potentiel humain. La gestion des émotions, la pleine responsabilisation et la résilience font partie intégrante de mon concept «Oui je me veux!», un parcours qui invite les participants à s’allier à eux-mêmes afin de vivre en cohérence avec leur essence et tisser des liens authentiques avec les autres. Mon approche s’intéresse également aux systèmes de croyances, à l’identité, à l’autonomie ainsi qu’au développement de la relation à soi.

LES AMBASSADEURS DE MENTALPROJECT

Benoît Bastien

Lorsque nous devons nous présenter, nous sommes souvent amenés à nous poser la question suivante : «Qui suis-je?». Trouver une réponse à cette question s’avère beaucoup plus difficile que cela ne peut le paraître. C’est alors que se dessine une multitude de réponses possibles : «Suis-je avant tout un nom, un métier, un système de valeurs, des sentiments, une éducation, un savoir…?».

Vous résumez tout cela en quelques lignes m’impose de faire des choix. Choisir c’est finalement décider, ce qui est l’une de mes principales missions dans l’activité professionnelle principale que j’exerce. Arbitre international de football, je suis amené en moyenne à prendre 140 décisions par match dont certaines exigent un haut niveau de précision et de clairvoyance.

Certaines décisions peuvent être lourdes de conséquences, que ce soit sur le plan sportif, financier ou encore humain. De plus, le temps dont je dispose pour prendre ces décisions est très court (1 seconde environ). Stress, pression, concentration, contrôle émotionnel, prise d’informations, management, leadership, communication, lucidité, résilience, activation… sont notamment des ressentis, des émotions, des besoins, ou des prérequis indissociables de ma pratique.

Pour être performant, il m’est indispensable d’être prêt mentalement au moment de fouler la pelouse. C’est notamment une des raisons pour lesquelles je porte un réel intérêt à la préparation mentale, à tel point même de poursuivre ma formation dans ce domaine. Titulaire notamment d’un Diplôme Universitaire en Préparation Mentale, j’accompagne régulièrement des personnes, sportives ou non, qui me sollicitent afin de les aider à développer et optimiser leurs habiletés mentales dans un souci de performance ou de bien être personnel.

Que ce soit dans ma pratique sportive personnelle, ou dans ma fonction de Préparateur Mental, je suis donc quotidiennement connecté à cette «Dimension Psychologique» qui impacte pleinement notre vie sur le plan sportif, professionnel ou plus généralement personnel.

Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours côtoyé le milieu sportif. Que ce soit dans un rôle de pratiquant ou d’entraineur, j’ai touché à de nombreuses activités sportives individuelles (natation, athlétisme, triathlon), collectives (football, handball), de combat (judo, krav-maga), d’opposition (tennis, badminton, tennis de table), de pleine nature (VTT, golf, escalade, trail, canoé, run and bike) ou encore artistiques (danse, arts du cirque, twirling baton).

Mais bien au-delà de ma passion pour le sport en général, ce qui me caractérise le plus est certainement le fait de vouloir me mettre au service des autres. Mes différentes prises de responsabilités, que ce soit dans le milieu associatif ou professionnel, ont toujours été guidées par ce désir de vouloir aider les autres. Tant au coeur de mes fonctions d’enseignant, de conseiller technique, de préparateur physique, ou aujourd’hui de Préparateur Mental, j’aime avant tout me mettre au service des autres en les aidant à progresser et à acquérir des connaissances et savoir-faire nouveaux.

Si aujourd’hui j’ai accepté de rejoindre MentalProject, avec une décision prise en moins d’une seconde (comme sur le terrain), c’est notamment pour les raisons suivantes : après avoir vécu ma formation de Préparateur Mental, je souhaite continuer à me former dans ce domaine et je crois profondément que le partage d’expérience et l’échange avec les autres nous sont toujours profitables. En permettant aux personnes passionnées par la Préparation Mentale de se rassembler et d’échanger sur leurs pratiques, MentalProject permet de répondre à ce besoin que je ressens depuis la fin de ma formation.

C’est aussi parce que je me suis rendu compte que MentalProject attache beaucoup d’importance à des valeurs qui me sont chères telles que l’écoute, la remise en question, l’humilité, le non jugement, la bienveillance, la disponibilité, l’engagement et la solidarité. Des valeurs partagées par Alain et Jérôme, les deux cofondateurs, que j’ai eu la chance de rencontrer lors de ma formation en Préparation Mentale au Diplôme Universitaire de Préparation Mentale et de Performance Sportive de l’Université Clermont-Auvergne en France. Bien au-delà de leurs connaissances dont j’ai pu profiter, je retiendrai avant tout leur attachante personnalité et ces valeurs qui les animent.

Enfin, si j’ai moi aussi choisi d’adhérer à cette communauté, c’est parce que MentalProject se veut au service de ses adhérents. Or, vous l’avez compris, je suis moi aussi convaincu qu’agir pour les autres est extrêmement enrichissant pour tous, et en particulier pour soi-même.

Longue vie à MentalProject et au plaisir de pouvoir échanger avec vous les adhérents !

LES AMBASSADEURS DE MENTALPROJECT

Éric Myles

Ce nouveau rôle d’ambassadeur m’a fait réfléchir sur mes pratiques et sur qui je suis.

Étant le plus jeune d'une famille de quatre enfants, dix années me séparent de ma sœur, la plus jeune. L'on peut dire que ma famille, issue d’un quartier ouvrier, est tissée serrée et que les valeurs telles que l'entraide et le respect priment avant tout.

Mes parents, furent une source d'inspiration pour leurs enfants. Mon père, qui n’est plus avec nous aujourd’hui, aura travaillé à temps plein jusqu’à 80 ans par pure passion et ma mère, une sportive de type hyperactif, marche encore ses 5km par jour à 90 ans. J’ai grandi dans ce milieu d'adultes et fût rapidement plongé dans le monde de l'entraide et de la débrouillardise dans un environnement inspirant.

Dès l'âge de huit ans, je fus identifié comme un enfant actif, motivé et instigateur de nombreux projets. À cet âge, j’ai découvert un sport qui deviendra avec les années la passion et la continuité d'une vie : le canoë-kayak de vitesse. Les caractéristiques de ce sport ont forgé mon caractère et mon profil de jeune homme devenu aujourd'hui père de famille et dirigeant d’organisation au Comité Olympique Canadien.

Dans un premier temps, il faut mentionner que ce sport se pratique autant de façon individuelle qu’en équipe et que les notions de persévérance, d'entraide, de discipline et de respect constituent les éléments de base menant à la réussite. C'est un milieu où les bons entraîneurs et plusieurs athlètes reprennent de génération en génération le rôle de mentor à la mode hongroise, c'est-à-dire où la notion de grande famille prédomine.

Ce sport n'exige pas un talent particulier, mais plutôt un travail acharné, échelonné sur de nombreuses années. Sans aucun pointage, ni juge, aucun physique est prédominant : petits et grands peuvent réussir à raison d'efforts cumulés, de discipline et de persévérance. Les résultats instantanés et le hasard n'existent pas dans cet environnement. L'unique façon de s'en sortir, comme disait l'un de mes entraîneurs au moment du départ d'une course : «Tu places ta main sur la table et celui qui aura le courage de se frapper le plus fort avec un marteau aura possiblement la chance de gagner». Sur ces paroles, j’ai répliqué à la blague qu’au niveau international, il existe des centaines d’athlètes tous prêt à se faire marteler le cœur pour pouvoir réussir, mais que c’est la beauté du défi.

Cette notion de sacrifice de soi en faveur de l'équipe nécessite une confiance et un respect sans borne envers ses partenaires. Pour réussir, on souhaitera avoir un entourage solide, acceptant volontiers des partenaires plus forts qui plutôt que d'intimider ou d’imposer, stimuleront l'équipe à de niveaux jamais atteints. Ainsi, la notion de respect prend tout son sens puisqu'il ne s'agit plus d'une compétition avec les autres, mais davantage un dépassement de soi.

Aujourd’hui, je crois en ces leaders qui ont cette habileté de s'entourer de personnes très fortes, chacune ayant un profil différent, mais ayant en commun une fibre de passion guidée par le respect et l'entraide. Tel un sixième sens, ces leaders ont cette capacité d’écoute et de mettre à profit les qualités de leur entourage tout en respectant la nature de chacun.

Pour moi, un bon leader doit accepter d'être coaché et doit pouvoir compter sur laprésence de mentors. «Voyager seul», n'est pas une option.

De nature opiniâtre et inclusive, mon honnêteté, ma confiance envers autrui ainsi que mon approche partenariale guident mes pratiques. Je dis souvent que le monde du travail est composé par deux grands genres : les «mercenaires» et les «missionnaires». Et vous aurez vite deviné dans quelle catégorie je me classe.

Ayant occupé il y a de cela quelques années des fonctions d'entraîneur, d'enseignant et de directeur d'école, et aujourd’hui d’administrateur, ma plus grande passion demeure toujours les gens et leur développement.

Entouré de mon épouse et nos deux fils, je combine ma passion pour le sport à celui du développement des jeunes en continuant à ramer en famille partout à travers le monde par simple passion, tout en entraînant dans mon sillon des centaines de jeunes futurs leaders.

L'unique retour que je demanderai à ces athlètes, à ces employés et à ces milliers d'enfants impliqués sera en toute simplicité mais sans compromis, celui de redonner avec passion aux plus jeunes qui suivront.

C’est pour toutes ces raisons que j’ai humblement accepté ce nouveau rôle d’ambassadeur pour cette approche qui me tient à cœur et qui prend tout son sens pour moi.

" Prêts à vous joindre au Réseau ? "